Défendre ses droits et porter sa parole devant les juges des enfants.

Parce que l’enfant est un citoyen en devenir, il est également concerné par le droit de la famille.

il peut être amené à être convoqué devant le juge des enfants dans le cadre d’une procédure d’assistance éducative mise en œuvre lorsque sa sécurité et son intérêt sont en danger.

Afin de l’aider à connaitre ses droits,il est nécessaire qu’il puisse consulter librement un avocat.L’enfant est en principe représenté par un avocat lorsqu’il est convoqué devant le juge des enfants.

Les parents responsables de leurs enfants mineurs peuvent faire le choix d’un Avocat, sauf s’il existe un conflit d’intérêts.

A défaut de choix d’un avocat, le juge des enfants,ou le mineur lui même,peut demander par courrier au bâtonnier l’ordre des avocats qu’un avocat soit désigné pour l’assister et le représenter devant la justice.

Je suis particulièrement attentive à la parole de l’enfant et mon rôle est de faire entendre cette parole devant le juge et défendre l’enfant souvent fragilisé par la rupture de ses parents ou les difficultés personnelles rencontrées par l’un ou l’autre.